A Odessa, en Ukraine, plus de 400 personnes sont venues à une réunion, rapporte Werner Nachtigall, fondateur et président d’Évangélisation Mondiale. “La plupart d’entre eux étaient des réfugiés des zones de guerre et bien sûr ils ont tous reçu de la nourriture pendant plusieurs semaines. Ensuite, j’ai prêché l’évangile et environ 200 d’entre eux ont prié pour que Jésus entre dans leur vie.”