Werner Nachtigal déclare : «N’importe qui peut encore monter la barre. Vous venez de commencer. Notre objectif est de mobiliser 100 millions de chrétiens en atteignant une personne une fois par mois. »

Bien sûr, il y a des jours où les gens disent qu’ils sont fous ou qu’ils peuvent prier pour eux-mêmes.

Il y a des gens qui sont dépendants de différentes choses, «mais être dépendant de cela est une belle dépendance. Au début, vous pourriez penser que vous ne pouvez pas faire cela. Après le premier mois, nous avons demandé si nous devions arrêter. On s’est dit : ‘Nah, on vient juste de commencer !’»